Mon bilan culturel 2017 !

L’année 2017 s’est terminé il y a déjà quelques semaines… Et le temps passe si vite que je n’ai pas encore eu le temps de faire mon bilan culturel de l’année !

Alors, aujourd’hui, on revient sur ce que j’ai bien aimé découvrir cette année… Je te parle de films, de séries, de musique mais aussi de bande-dessinée !

Si tu as aimé cette petite sélection, n’hésite pas à me le dire en fin d’article ! Tu peux aussi me partager tes coups de cœur de l’année, bien sûr ! ♥

MES 3 FILMS FAVORIS DE 2017

L’angoissant : « Get Out » de Jordan Peele

« Get Out » c’était LE thriller de l’année, celui qui te scotche dans ton siège de ciné. Celui qui captive, qui angoisse, qui horrifie. Une histoire terrifiante, mais qui fait réfléchir : racisme, mensonges et secrets.

Je ne suis habituellement pas tellement accro des thrillers. Mais, la bande-annonce de « Get Out » m’a vraiment donné envie de le voir, et quelle bonne surprise ! C’est un film avec une ambiance très particulière, une proximité avec les personnages, des éléments originaux, atypiques. Ce n’est pas un thriller comme les autres. Il est prenant, jusqu’à la dernière minute. Le réalisateur nous embarque, dans cette ambiance malsaine et étouffante, et c’est une sacré réussite.

Mieux qu’un résumé, je te laisse découvrir la bande-annonce… Et si tu ne l’a pas encore vu, il faut vite y remédier !

Le malsain mais captivant : « Grave » de Julia Ducournau

Dans la lignée du précédent film, on continue dans le malsain et l’angoissant. « Grave » c’est un film « d’horreur », mais pas que. C’est sans doute le film le plus sale et dérangeant que j’ai pu voir, mais, ce n’est pas que ça. C’est un film avec une histoire atypique, un scénario simple mais efficace.

C’est le jour de sa sortie que j’ai vu « Grave » au cinéma. A la fin de la séance, la salle bondée est restée assise, une expression de dégoût figée sur le visage, mais un sentiment de réussite flottait : le film était réussi, et il avait captivé la salle entière. Un bel exemple de ce que peut être le cinéma de genre français : étonnant, efficace, atypique.

Je te laisse découvrir la bande-annonce, pour les plus sensibles, accrochez-vous (mais vous ne le regretterez pas) !

Le touchant : « Patients » de Grand Corps Malade et Medhi Idir

On continue cette sélection avec un tout autre genre de film, un film « autobiographique » sur le handicap, habillement raconté par Grand Corps Malade et la poésie de ses mots.

« Patients » c’est un très beau film. Un film extrêmement touchant, sur la reconstruction de soi, tant physique que psychique : la difficulté d’avancer dans les épreuves, de faire face aux autres, d’évoluer dans un hôpital. Mais c’est aussi l’histoire d’amitiés naissantes, de relations atypiques, d’humour et d’amour.

Si tu es sensible aux histoires humaines atypiques, si tu connais la vie en hôpital, ce film va te plaire. C’est un petit morceau de sensibilité, qui fait du bien. Je te laisse visionner la bande-annonce !

Le petit bonus : « Les Figures de l’Ombre » de Theodore Melfi

Je termine cette sélection, avec le petit bonus de l’année ! La jolie petite surprise des « Figures de l’ombre ». Ce film nous raconte le destin de trois fantastiques femmes, impliquées dans la conquête spatiale.

C’est un film très fort. Il nous parle de trois femmes, afro-américaines, qui ont réussi à s’imposer face aux hommes, blancs, dans les années 60 ! C’est un film inspiré d’histoires réelles, il résonne donc d’autant plus. Il fait réfléchir, il est touchant, il ouvre les yeux. C’est un film fort, un film qui nous rappelle que le combat pour l’égalité n’est pas encore terminé.

Un film à découvrir absolument, pour comprendre, s’informer, apprendre…

MES 3 SÉRIES FAVORITES DE 2017

Le sombre : « Dark » de Baran bo Odar

Cette série est arrivée sur Netflix en toute fin d’année… Et quelle surprise ! C’est sans conteste la meilleure série que j’ai pu voir cette année. Ce qui m’a frappée en premier, c’est la photographie de la série : des couleurs sombres, des touches de couleurs vives, une ambiance à part entière.

Hormis son ambiance, « Dark » nous propose aussi un scénario hors du commun : voyages dans le temps, disparitions, mystères. Cette série se déroule en huis-clos, dans ce tout petit village d’Allemagne, entremêlant les vies et les destins.

Un énorme coup de cœur, pour cette série originale, à découvrir de toute urgence !

Le dramatique : « The End Of The F***ing World » de Jonathan Entwistle

Série elle aussi arrivée tout juste en fin d’année, mais tout aussi excellente ! Il s’agit d’une série très courte (seulement 8 épisodes de 20 minutes), qui se regarde d’une traite (ou presque) tellement elle est prenante.

C’est une histoire d’adolescents, qui veulent ressentir des choses. Leur folie va les entraîner dans une histoire compliquée, difficile à gérer pour des enfants de 17 ans. C’est la naissance d’une complicité, des déceptions, des coups durs. C’est l’entrée dans la vie d’adulte, en accéléré.

J’ai adoré cette série, vraiment. C’était excellent, chaque épisode était très bon, on ne s’ennuie pas ! Je t’invite à y jeter un coup d’œil, ça vaut le coup !

Le pailleté « Glow » de Liz Flahive et Carly Mensch

Dans un registre plus comique, « Glow » nous transporte dans les années 80 à grand coups de paillettes et justaucorps. C’est l’histoire d’une comédienne en mal de succès et de contrats, qui va signer pour participer à « Gorgeous Ladies Of Wresling », qui, comme son nom l’indique, est un show de catch féminin.

Durant toute la série, on va suivre les histoires entremêlées des participantes, mais aussi la production de ce show, plus ou moins hasardeuse. La série est prenante, car on veut absolument savoir si ce show sera une réussite ! Les personnages sont attachants et le rythme de la série est aussi très prenant.

Si tu aimes les années 80, le fun et les scénarios atypiques : lance-toi !

Le petit bonus : « Atypical » de Robia Rashid

Je termine avec « Atypical », que j’ai envie de te présenter, en bonus ! C’est une série toute douce, toute calme, bienveillante et agréable. On suit la vie de Sam, un jeune garçon autiste, et de sa famille.

« Atypical » nous raconte les difficultés liées à l’autisme, le passage à l’âge adulte, les secrets de familles… C’est une histoire à la fois simple et atypique (comme le nom de cette série !), sur un sujet peu abordé : l’autisme.

Je te conseille vivement cette série, touchante, drôle et triste, qui ne laisse pas de marbre !

MES 3 ALBUMS MUSICAUX FAVORIS DE 2017

« Stup Virus » de Stupeflip

Stup-Virus-Digipack-Edition-Deluxe-Inclus-un-livret-de-32-pages-et-un-titre-bonus.jpgJe l’attendais cet album, on a cru qu’il ne sortirait jamais. Mais, c’est 6 ans après « The Hypnoflip Invasion » qu’il est arrivé. Au départ, à la première écoute, pas mal de fans du Stup’ on été déçus. Mais, je reste sur mon premier avis : c’est un très bon album. Ce n’est pas le meilleur du groupe, mais il reste vraiment bon.

Entre textes prenants, paroles aux multiples sens et rythmes du hip hop à la pop. Stupeflip c’est un mélange de plein de choses, un OVNI qui t’emporte, et qui emporte tout le reste sur son passage.

Mes titres favoris : « The Antidote », « La seule alternative » et « Understup »

Ecouter l’album sur Spotify

« Spirit » de Depeche Mode

91jeazfEHxL._SL1500_.jpgC’est avec beaucoup de surprise qu’un matin j’ai entendu « Where’s the Revolution », le nouveau « tube » de Depeche Mode, sur RTL2, dans ma voiture. Je ne suis pas beaucoup l’actualité musicale, et, je pensais (à tort) que Depeche Mode ne sortirait plus d’albums. Alors, ma joie fût assez immense quand j’ai entendu ça à la radio, parce que 1/ J’adore Depeche Mode, et, 2/ Le titre est vraiment très bon.

Je trouve cet album à l’image du groupe, avec des morceaux fidèles aux premières compositions. Mais, on y trouve aussi des sonorités nouvelles, plus « modernes », un savant mélange. Une bonne surprise !

Mes titres favoris : « Where’s the Revolution », « You Move » et « Going Backwards »

Ecouter l’album sur Spotify

« La fête est finie » d’Orelsan

5d93b0dc0d52b2bfe73de98a6ccceaab.1000x1000x1.jpg

Le troisième album d’Orelsan, plus personnel, profond, avec des paroles touchantes. Des rythmes entêtants, un album efficace. Une belle découverte en cette fin d’année !

Orelsan nous touche avec ses paroles, miroir de la génération 90, les « jeunes » d’aujourd’hui, comme moi, et peut-être comme toi. Des paroles sur l’enfance, la peur de l’âge adulte, les épreuves de la vie.

Mes titres favoris : « San », « Basique » et « Défaite de famille » 

Ecouter l’album sur Spotify

MES 3 BANDE-DESSINÉES FAVORITES DE 2017

Le comique et instructif : « Dans la combi de Thomas Pesquet » de Marion Montaigne

9782205076394-couv.jpgEn grande passionnée d’astronomie, j’ai suivi avec beaucoup d’attention le parcours de Thomas Pesquet, notre astronaute national, dans l’ISS. Et c’est pour mon plus grand plaisir que Marion Montaigne a collaboré avec lui, pour nous sortir cette géniale BD !

On y découvre ce qu’est vraiment la vie d’astronaute. C’est la vocation de Thomas Pesquet depuis tout jeune, mais le parcours pour arriver dans l’espace est bien complexe… C’est ce que nous raconte avec humour cette BD ! On y apprend aussi quelques anecdotes sur la vie dans les étoiles…

Une BD hyper drôle, pour les passionnés d’espace et les curieux qui veulent apprendre des choses sur le sujet !

Le cosmique et contemplatif : « Mars Horizon » de Florence Porcel et Erwann Surcouf

marsHorizon.jpgBon, tu l’auras compris, dès qu’un truc parle d’espace, je m’empresse d’aller le lire ou le voir. Et cette fois-ci, c’est la super BD de Florence Porcel (qui est vulgarisatrice scientifique, et qui a une excellente chaîne YouTube !).

Cette BD nous raconte l’aventure de l’équipage de la mission Mars Horizon : le premier vol habité en route vers la planète Mars ! Cette fiction nous transporte dans la mission spatiale, au côté de scientifiques, botanistes, médecins… Pour y découvrir ce qu’est vraiment un vol habité, mais aussi, pour en apprendre plus sur la planète Mars…

Une BD pour les curieux de sciences, très bien illustrée par le talentueux Erwann Surcouf !

Le scientifique amusant : « La grande aventure du sexe » de Léo et Colas Grasset

DirtyBiology-La-grande-aventure-du-sexe.jpgToujours dans le milieu scientifique, « La grande aventure du sexe » nous parle de… sexe. Dingue, non ? Bon, sans rire, elle nous parle de reproduction, de sélection génétique, de développement des espèces. On y découvre comment fonctionnent certaines espèces animales ou végétales. De quoi compléter tes cours de SVT de cinquième !

Cette BD a été réalisée par Léo et Colas Grasset, tous les deux Youtubers, le premier fait de la vulgarisation scientifique, l’autre, est illustrateur… Voilà une équipe de choc pour nous livrer cette excellente BD !

A mettre entre les mains des curieux, des passionnés de biologie ! Une BD instructive mais aussi bourrée d’humour !

 

 

Et voilà, c’était le bilan culturel pour l’année 2017 ! J’ai découvert pas mal de choses, et j’espère que l’année 2018 sera elle aussi riche en découvertes !

J’ai décidé de lire un peu plus en 2018, car, tu l’auras remarqué, en 2017 je n’ai pas lu beaucoup de romans (à vrai dire, j’ai lu un seul livre sorti en 2017…). C’est la seule résolution que je me fixe !

Et toi alors, tu as découvert quoi cette année ? Raconte-moi dans les commentaires ! ♥

A très vite pour de nouveaux articles,

Manon

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

boutique

tipeeee.png

7 commentaires sur “Mon bilan culturel 2017 !

      1. J’ai beaucoup aimé la fin, je trouve que ça termine bien la saison (et je n’attends pas de deuxième saison, pour moi, la première se suffit à elle même ! 😉 )

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s